5 choses que je préfère à Paris & à Nantes

   J’aime beaucoup Paris. Depuis quelques années, j’ai l’habitude d’y passer quelques week-end en amoureux pour visiter ou d’y travail...




   J’aime beaucoup Paris. Depuis quelques années, j’ai l’habitude d’y passer quelques week-end en amoureux pour visiter ou d’y travailler régulièrement. Ayant habité en Vendée puis à Nantes, j’ai toujours rêvé de m’installer à Paris pour finir mes études. Je travaille dans la mode, donc déménager à Paris était inévitable pour ma carrière.

   Il y a trois mois déjà, j’ai emménagé dans mon nouvel appartement, tout près de Paris, pour entamer un stage de fin d’études. Lorsqu’on vient de la « Province », il y a plein de choses qui surprennent quand on arrive à Paris. Aujourd’hui, j’avais donc envie de vous parler de 5 choses/détails que je préfère à Paris, puis 4 en Province. Cette petite liste témoigne de mon expérience de novice dans la capitale, et évolue de jours en jours. D'ailleurs, j'aimerai beaucoup vous re-proposer ce type d'article dans quelques mois, car je suis persuadée que mon avis aura bien évolué !




Ici, le final de l'exposition Fashion Forward, au musée des Arts Décoratifs. C'était une très belle mise en scène retraçant l'histoire de la mode et du costume, du 17ème siècle à nos jours.

1. La culture

Niveau culture, on ne s’ennuie jamais à Paris, il y a toujours 1000 choses à faire, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Je suis passionnée de mode et d’art, et dans la capitale, je découvre toujours de nouveaux musées et expositions à visiter. Ici, j’ai l’impression d’être en plein coeur du mouvement, et de pouvoir tout faire avant tout le monde!


Ici, le Biocoop Dada de la rue de Paradis - ou le plus beau magasin bio de la capitale ! Ce nouveau concept branché allie supermarché, boulangerie et snack à emporter. C'est une super adresse proche de mon travail, ou j'adore déjeuner lorsque je suis pressée.


2. Les magasins bio & vegan

Lorsque j’habitais à Nantes, j’avais très peu de choix concernant les supermarchés bio. Il fallait forcément sortir de la ville pour trouver quelque chose. Niveau marchés, je n’étais pas très bien servie non plus. Sur Paris, il y a des dizaines de magasins et épiceries bio différentes : Naturalisa, Bio c bon, Carrefour Bio, La vie Claire. Concernant l’alimentation vegan, je vais chez Un Monde Vegan, uniquement pour des produits très spécialisés, car les prix sont vraiment très chers.


Ici, dernier jours des soldes d'hiver à la Vallée Village, un village de marque à Marne-la-Vallée. En plus d'être ouvert le dimanche, le village propose des super réductions, et des rabais en plus pendant les soldes.


3. Les boutiques ouvertes le dimanche

Je sais que ça ne doit pas être très marrant pour ceux qui travaillent le dimanche, mais il faut avouer que c’est quand même bien pratique pour faire des courses de dernière minutes. N’étant pas encore très organisée pour faire mes courses, je suis ravie de trouver des commerces -et encore mieux, le marché- ouverts le dimanche après-midi pour préparer mon brunch!


Ici, brunch chez Paperboy. C'est une petite adresse assez discrète pour bruncher entre amis le dimanche. Le menu est un peu trop cher, mais vous êtes surs d'être rassasiés!


4. Le choix des restaurants

A Nantes, j’avais souvent tendance à me rendre dans les mêmes restos. Le Dubrown, Big Fernand, le B, le Vespa, le Shelter… Par habitude certainement, mais aussi car les choix sont plutôt restreints et que trouver un endroit où manger végétarien (tout en ayant un minimum de choix) n’est pas si aisé. En un mois à Paris, j’ai déjà découvert de nombreuses adresses où manger végétarien ou vegan, et il m’en reste encore tellement à découvrir, que je n’aurais jamais fait le tour.


Ici, les escalators mythiques du Bon Marché Rive Gauche, magasin multimarques où se mêle petit artisanat et pièces de créateurs.


5. Les escalators

Petit détail amusant mais que je trouve surtout consternant: Ici à Paris, les voyageurs du métro ou les clients des centre commerciaux comprennent le principe d’un escalator : à droite si tu n’est pas pressé, à gauche si tu veux marcher. Logique non ? Et bien non, dans n’importe quelle ville française, la plupart des gens n’ont pas intégrer cela, à mon plus grand malheur, et te font perdre des secondes précieuses! #alwaysintherun

Ici, la tour LU - ou la plus jolie architecture de Nantes selon moi.


1. Le tramway - et le prix du tramway!

On va pas se le cacher, le métro c’est pas marrant du tout. Ok, Paris est bien desservie et les temps d’attentes sont relativement courts. Mais entrer dans une rame de métro, c’est aussi se prendre toute la pollution du monde dans les poumons, et supporter (pendant 35 minutes pour ma part) la chaleur, les odeurs et les secousses. A cela, je préfère de loin le tramway Nantais, beaucoup plus spacieux, aéré et rassurant :)


Ici, vue sur le passage Pommeraye, célèbre passage Nantais dont je ne me lasse absolument pas 


2. La population

Le cliché du parisien pressé/ faché/ pas réveillé n’est pas un mythe. A Nantes, il m’est déjà arrivé d’avoir des conversations avec des inconnus dans les transports ou en ville. A Paris, ose demander l’heure/ ton chemin, et tu écopes d'un regard hyper malveillant.


Ici, plage de la passerelle à Saint Gilles Crois de Vie (85)

3. La mer

L’été à Paris, c’est cool. Mais lorsque les températures montent, la mer et les belles plages vendéennes me manquent! Il est clair que Paris ne manque pas d’options pour se croire en vacances : Paris Plage, les lacs, les piscines, mais au final, le combo Plage + baignade autorisée est tout à fait introuvable, à moins de faire quelques heures de voiture.
A Nantes, le choix est beaucoup plus vaste : les plages vendéennes, la Baule, la proximité du Sud-Ouest, ce ne sont pas des détails à négligé !


Ici, place de la madeleine dans le quartier de la Cité des Congrès, à Nantes

4. La quiétude

"Paris est une fête". Cette citation d'Hemingway à perdu beaucoup de sens aujourd'hui et Paris n'est plus aussi joyeuse qu'elle l'a été il y a quelques années. Cependant, je trouve toujours que la ville est très bruyante. Ici, tout le monde vit à 100 à l'heure, et tout se vit de façon plus accelerée. A Nantes, j'avais l'habitude d'avoir beaucoup plus de calme et de répit que dans la capitale. Les rues de Nantes sont apaisantes et rassurantes, et je m'y sens quand même plus à l'aise.



You Might Also Like

8 commentaires

  1. Jolie série de photos :-)

    Claire
    www.lemondeselonclaire.com

    RépondreSupprimer
  2. j'aime Paris en vacances, mais jamais je ne pourrais y vivre ! Tant pis, je me débrouille avec mes magasins bios, avec la culture de Province et tout le reste....En revanche, j'ai de très bons restaurants dans mon coin. Mais sinon, toujours partante pour y passer des vacances!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a plein de pour et de contre, à vivre à Paris... Mais au final on s'y fait très vite ;) !

      Ninon

      Supprimer
  3. Même si je n'ai jamais vécu à Paris, je n'en ai jamais ressenti le besoin non plus. Ces fameux aspects que tu apprécies en Province ( et à Nantes notamment ) sont les éléments primordiaux à ma vie je pense :)
    Je ne supporte pas l'oppression parisienne, même parfois pour les weekend à la capitale !
    Mais c'est vrai que Paris renferme une sacré richesse, et que personne ne peut connaitre Paris dans le détail.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des bons côtés à Nantes et à Paris, et pour le moment, je suis bien contente de pouvoir profiter des deux villes! ;)

      Bisous, à bientôt!

      Ninon

      Supprimer
  4. Je suis arrivée sur Paris il n'y a pas longtemps aussi!
    J'aime beaucoup cet article.

    xx

    http://wall-s-tyle.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! J'espère que tu te fais rapidement à la ville, comme moi ;)

      Ninon

      Supprimer