Mon dentifrice maison

Namaste ! Cela fais bien plus une semaine que je n’ai rien publié sur le blog, et j’en suis désolée. Je suis tombée bien malade la semai...


Namaste ! Cela fais bien plus une semaine que je n’ai rien publié sur le blog, et j’en suis désolée. Je suis tombée bien malade la semaine dernière, et j’ai eu besoin de quelques jours de sommeil intense pour me remettre d’aplomb. Du coup, plus de temps pour sortir, ni pour faire du sport, ni pour cuisiner, et encore moins pour bloguer. 

Bien sur, je compte me rattraper car de super articles sont en préparation pour le mois de Mai. J’ai pris un peu de retard dans mon planning, mais je vais essayer de revenir rapidement à un rythme d’un article tous les deux jours. Aujourd’hui, je vous poste un tout petit billet pour vous partager ma recette de dentifrice maison. 

Dans ma démarche de réduction des déchets, j’ai commencé par m’attaquer à la salle de bain. Petit à petit, je remplace chaque produit par une alternative durable ou par une recette faite maison. Le dentifrice est une vraie réussite pour moi, car je trouve son goût très frais et son pouvoir très efficace. Il ne mousse pas en bouche mais à quand même une texture agréable. Faire son dentifrice soi-même, c'est aussi la solution pour passer outre les produits nocifs que nous font avaler les industriels. Je ne vous ferai pas une liste des ingrédients bizarres que contiennent ces produits, mais je vous assure que mes dents s'en portent mieux sans!

Bien sur, la recette est entièrement crue, naturelle et végane. Je vous conseille de ne pas préparer une trop grosse quantité en même temps car le produit ne reste pas consommable très longtemps. Mon petit pot est parfait pour une durée d’un mois, pour une seule personne. Pour cette recette, n’utilisez pas de contenant ou d’outil en plastique, ni en métal, ce qui risquerait de dénaturer les propriétés des ingrédients. 



Ingrédients
3 càs d’huile de coco
3 càs d’argile blanche surfine
1/2 càs de bicarbonate de soude
12 à 15 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

1. Dans un petit bol, versez l’huile de coco ramollie
2. Ajoutez le bicarbonate de soude, puis mélangez
3. Ajoutez lentement l’argile blanche, puis mélangez jusqu’à formation d’une pâte
4. Versez les gouttes d’huiles essentielles. Ajustez en fonction de votre goût
5. Une fois le mélange uniforme, mettez le dans un petit pot en verre




You Might Also Like

9 commentaires

  1. Je pense que je vais faire pareil c'est vraiment une bonne idée !
    Par contre si je peux me permettre : pour le bicarbonate de soude, une cuillère à café suffit amplement, et concernant les huiles essentielles 2 à 4 gouttes suffisent. La je trouve que c'est carrément du gâchis et ce n'est pas sans risque, l’huile essentielle sécrétée par les feuilles de menthe peut provoquer à haute dose des céphalées et des troubles gastro-intestinaux, même si la en l'occurrence ce n'est pas ingéré. Bref, les huiles essentielles c'est très bien, mais en consommer à outrance ça l'est moins :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, merci pour ton avis ! Concernant l'huile essentielle de menthe poivrée, j'avais d'abord commencé par en mettre 5 ou 6, et je ne sentais absolument pas le goût. Mine de rien, le petit contenant que j'utilise me permet quand même d'avoir du dentifrice pendant plus d'un mois, donc je pense qu'une douzaine de gouttes reste raisonnable. Après, comme tu le dis, ce n'est pas ingéré, donc les risques sont minimes. Comparé à tous les produits nocifs que l'on nous mets dans le dentifrice industriel, je ne pense pas que le mien soit très risqué ^^
      Par rapport au bicarbonate de soude, ma recette propose UNE DEMI et non 1 à 2 càs, ce sui équivaut environ à 1 càc, comme tu le conseilles :)

      Ninon

      Supprimer
    2. Haha oui j'imagine bien que tu n'ingère pas ton dentifrice ! Après c'est aussi une question de gaspillage, car il faut beaucoup de plantes pour finalement très peu d'HE. Si tout le monde en utilisait outrance (ce qui n'est certainement pas ton cas j'imagine (: ), la production etc aurait une emprunte carbone très inquiétante... C'est pas très clair pardon mais je suis sure que tu m'as comprise haha !
      Sinon pas d'inquiétude hein, je ne te fais aucun reproche, et c'est gentil de ta part d'avoir répondu :)

      Supprimer
  2. Bien d'accord, l'HE de menthe poivrée est une des plus dangereuses et néfastes pour la santé utilisée à tord -et comme le bicarb est déjà un abrasif...- T'aurais p'têtre dû appeler ton article "Comment perdre ses dents et s'intoxiquer en 1 semaine" ahah
    Faudrait vraiment que tu te renseignes un minimum avant de faire tes sujets, les personnes qui ne s'y connaissent pas ne se posent pas de questions... Et en l'occurrence, comme tes articles tendent souvent vers de fausses affirmations, tu propages beaucoup de choses qui ne sont pas très sensées...-et ô combien ça peut énerver de lire des choses pareilles quand on s'y connait !- même si, certes, des choses sont plausibles. À bon entendeur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Margot, merci pour ton avis. Contrairement à ce que tu avances, je me renseigne beaucoup avant d'écrire mes articles et proposer mes recettes. De plus, c'est une recette que j'ai vu sur beaucoup de blogs/ sites internet et que j'utilise depuis plusieurs mois déjà. Et je te rassure, mes dents sont encore là, je n'ai aucun soucis de dentition, d'émail ou de caries, et mes dents sont plus en forme que jamais.
      Tu me parles d'"intoxication", mais personnellement, je ne manges pas mon dentifrice. Après, libre à toi de le faire ça te fais kiffer.
      D'ailleurs, puisque mes articles sont basés sur des fausses affirmations (je suis curieuse de savoir lesquelles), je serai ravie que tu me donnes l'adresse de ton blog, puisque tu sembles si bien t'y connaitre, tu dois surement étaler ta science quelque part ?

      Ninon

      Supprimer
  3. Et bien moi j'aimerais beaucoup tester ton dentifrice, j'en ai assez de ceux de supermarchés qui contiennent des noms à rallonge dans leur composition et dont on ne comprend même pas ce que c'est au final ;) J'ai également l'habitude de mettre une dizaine de gouttes dans d'autres produits comme des shampoings alors ton dosage ne me choque pas. Jamais entendu parler que la menthe poivrée en particulier était dangereuse... les huiles essentielles par définition sont à utiliser avec modération, ce n'est pas uniquement le cas de la menthe poivrée il me semble.

    Pour terminer, j'aimerais rappeler aux commentatrices ci-dessus que des recettes contenant du bicarbonate de soude existent pour remplacer le sel, j'aimerais donc comprendre pourquoi il serait plus dangereux de se brosser les dents avec ce dentifrice que d'ingérer un repas au bicarbonate ? Par ailleurs, n'y a-t-il pas justement un côté abrasif qui est recherché pour se débarrasser du tartre et de l'émail ? A bon entendeur... salut ! Je te fais de gros bisous Ninon, continue comme ça tes articles sont très intéressants au contraire ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ma belle ! Merci beaucoup pour ton commentaire ! Je tenterais bien une recette de shampoing aussi, ce serai une première pour moi :) Quant au bicarbonate de soude, j'en utilise de temps en temps dans l'alimentation, et j'en ai toujours utilisé dans mes dentifrices. Je n'ai jamais eu de problèmes, quels qu'ils soient! ;)

      Ninon

      Supprimer
  4. Coucou Ninon!

    Je suis bien d'accord avec toi! Stop les dentifrices cracras qui font du mal aussi bien au corps qu'à notre planète ! En plus c'est tellement plus fun de pouvoir dire "c'est moi qui l'a fait !!!!" ;)
    J'utilise actuellement une recette un peu différente qui me convient également très bien :
    -1cs bicarbonate
    -3cs d'argile blanche
    -5 gouttes d'HE de menthe (parfois j'alterne avec des HE de citron pour varier les plaisirs!) PAS PLUS !!!!!!

    Il s'agit d'une poudre dans laquelle je trempe ma brosse à dents légèrement humidifiée.

    Je mets un gros bémol sur le dosage en HE de ta recette.. SVP ATTENTION !!!!
    On voit de plus en plus de cas d'intoxications aux HE, depuis que tout le monde se met à "boycotter" les cosmétiques industriels cracras et les médicaments (à la base ça vient pourtant d'une bonne idée...). Allergies, irritations des muqueuses, nausées, vomissements, diarrhées, troubles de la conscience, atteinte du foie et des reins, convulsions, problèmes respiratoires, brûlures et j'en passe...
    La bouche est remplie de muqueuses, donc même si le dentifrice n'est pas entièrement ingéré (à chaque brossage une petite quantité est tout de même ingérée qu'on le veuille ou non) tu t'exposes à des dangers ! C'est une des zones les plus perméables du corps, (à l'eau et à de nombreuses substances auxquelles tu l'exposes), il faut donc limiter au maximum le contact avec des HE qui, elles, sont très concentrées et rentrent direct dans ton organisme. Sur certains sites Internet, je vois même des personnes qui boycottent les HE, jugées trop concentrées.... Alors on est d'accord, tu ne risques pas d'attraper un cancer, mais quant bien même, ce qui est naturel n'est pas sans danger, tout est une question de dosage ! Les HE sont vraiment déconseillées auprès des femmes enceintes/allaitantes, chez l'enfant et les personnes âgées, les asthmatiques, épileptiques et allergiques.. Ca n'est pas anodin ! Même si pour l'instant tu ne ressens pas de "problèmes", certaines HE doivent être consommées régulièrement avant d'être nocives. Aussi, certaines personnes sont plus sensibles que d'autres, il me semble donc absolument nécessaire de faire de la prévention dans tes articles pour tes lecteurs, quand tu leur proposes des recettes qui en contiennent (même en faible quantité).
    Par ailleurs, contrairement à ce qu'on pourrait penser, c'est pas du tout "écolo" d'utiliser de grandes quantités d'HE.
    Pour te donner un exemple: pour fabriquer 1kg d'HE de de rose, il faut environ 4 tonnes de pétales de Rose de Damas... Tu fais le calcul, si je ne me trompe pas, ça fait environ 4kg de fleurs pour 1g d'HE, soit pour 1 flacon de 10ml... Ca en fait des fleurs à arroser !

    J'entends que tu recherches le côté frais dans la bouche, mais il ne faut pas non plus s'attendre à ce que ça arrache comme du Colgate !! Ton corps et la planète te diront merci ! :)

    J'espère que mes conseils t'ont aidé dans ta quête du dentifrice parfait! Quoi qu'il en soit, je te souhaite bon courage dans ta réduction des déchets! J'espère ne pas t'avoir heurté!
    Merci à toi de partager ta démarche positive :)
    A très vite Ninon!

    Clara :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,

      Merci beaucoup pour ton commentaire très constructif! Ca se voit que tu es très informée sur le sujet et ça fait plaisir d'avoir l'avis de gens expérimentés. La prochaine fois, je tenterais ta recette version poudre, qui à l'air très sympa également.
      Quand à la quantité d'HE que je mets dans mon dentifrice, il s'agit d'une dizaine de gouttes pour un contenant que me feras une soixantaine d'utilisations. Après, comme je le dis dans les commentaires plus haut, je n'ingères pas la substances, donc je pense être moins exposée.
      Concernant les risques dus aux HE, je suis déjà bien informée, et honnêtement, la menthe poivrée est l'une des seules que j'utilise !
      En revanche, je n'étais pas au courant de l'impact écologique de la production d'huiles essentielles. Je vais me renseigner davantage sur le sujet afin de me faire mon propre avis.
      Encore une fois, merci d'avoir pris le temps de partager tes connaissances dans ce commentaire très constructif!

      A très bientôt,

      Ninon

      Supprimer